updated 6:42 PM CET, Dec 5, 2016

Feminista! à Lausanne

Quelle question!

Nos ami-e-s de Lausanne enfoncent clou et portes ouvertes sous la houlette de Stéphanie Pahud, l'universitaire qui se pose encore la question. Cette séance de rattrapage vaut pour celles et ceux qui n'auraient pas tout à fait pris conscience de l'évidence. Après la création des Chiennes de garde en 1999, les tonnes d'articles et de bouquins consacrés au sujet, on s'étonne qu'une brillante linguiste s'interroge en 2011 de savoir si la publicité est sexiste.

Questionner les mécanismes de production des discours et des représentations publicitaires sur les lieux mêmes de leur construction, à savoir les agences, étudier les chaînes de décisions qui y sont à l'oeuvre, décortiquer les rapports annonceurs/agences, éclairciraient bien mieux nos lanternes. Au lieu de ça, on nous ressert la même soupe depuis des décennies. Le constat a été fait et bien fait, on le connaît. Alors plutôt que de prêcher à des converti-e-s: que les universitaires poussent les portes des agences, passent à la loupe les fonctionnements et qu'ils répandent la bonne parole auprès des créatifs, directeurs artistiques, directeurs créatifs, des account managers, qu'ils fassent la même chose côté du marketing annonceur. Cela nous ferait peut-être passer probablement à l'étape suivante: comment construire une publicité non-sexiste?

En espérant que ce flyer soit distribué massivement aux publicitaires pour qu'ils se pressent à cette séance et en ressortent édifiés.

 

Soirée thématique Sexiste la pub?

Mardi 27 septembre 2011

19h30 à Pôle Sud, Lausanne Flon