updated 9:44 AM CEST, May 9, 2017

Ladies night au Servette Hockey Club



Qui l’eût cru ? Le hockey s’adresse aussi aux femmes. Preuve en est cet appel du pied que leur fait le Genève-Servette Hockey Club qui met les petits plats dans les grands en vous invitant, Mesdames,  à un apéritif d’avant-match (et quel match ! un de ces derbies de choc face à Fribourg-Gottéron) pour présenter un sport méconnu, mal compris ou ignoré de la gent féminine. L’idée c’est que les femmes troquent leurs talons pour des patins ou alors qu’elles restent dans les gradins et qu’elles s’extasient sur les joutes viriles ? Le président du club, Hugh Quennec nous dit tout.


l'émiliE: Organiser une ladies night c’est viser un nouveau public?
Hugh Quennec - Notre public féminin est déjà important avec quelque 40% de l’ensemble des supporters ; et leur nombre croît régulièrement. Nous sommes très attentifs au public féminin, non seulement parce que les femmes représentent 50% de la population, mais aussi parce qu’elles jouent un rôle significatif dans la décision d’aller au match, comme conjointe ou comme mère.

Est-ce pour étoffer l’équipe des cheerleaders ou faire du hockey?
H. Q. - Notre objectif est double : il s’agit, en premier lieu, de renforcer l’attrait du hockey auprès d’un public qui n’est pas forcément bien informé ; en second lieu, nous souhaitons toucher par cette initiative les décideuses, dans les milieux économiques et associatifs notamment, afin de nouer, le cas échéant, de futurs partenariats.

Il y a déjà eu des tentatives pour populariser ce sport auprès des femmes (Hockeyades dans la Vallée de Joux, etc.) mais sans grand succès, vous pensez que le moment est plus favorable?
H. Q. - Nous sommes depuis longtemps très attentifs aux femmes. Nous organisons, par exemple, des visites guidées par un spécialiste ; elles ont alors l’occasion de visiter les vestiaires, d’assister à une présentation de hockey où on leur explique les règles de ce sport et de suivre un match dans son intégralité. Un effort particulier est également fait dans leur direction en matière d’accueil et de spectacle afin qu’elles puissent vivre une expérience qui va bien au-delà d’un simple match de hockey.

Comment pensez-vous attirer les femmes aux Vernets?
H. Q. - Nous sommes convaincus que davantage de femmes se déplaceront régulièrement aux matches si elles ont une bonne connaissance du club et de son histoire, si elles connaissent ses multiples activités en faveur des jeunes, des institutions caritatives et de la communauté genevoise en général. Le Genève-Servette Hockey Club est aujourd’hui une marque reconnue qui fait la fierté des Genevoises et des Genevois. D’autre part, nous mettons tout en œuvre pour que les femmes se sentent bien accueillies aux matches ; c’est pourquoi nous avons mis l’accent sur le confort et la sécurité, deux éléments essentiels pour que les femmes se sentent à l’aise aux Vernets et aiment y revenir.

PROGRAMME
LADIES NIGHT 24 janvier 2012

17h00 – 18h15    Apéritif dans le hall d'UNI MAIL et distribution des billets d'entrée pour le match
18h30 – 19h30    - Philosophie du GSHC et actions envers les femmes
- Message d'avant-match de Chris McSorley
- Pourquoi le nombre de nos supportrices augmente-t-il ?
- Règles de base et tactique du hockey sur glace
19h30    Déplacement à pied pour la patinoire
19h45    Arrivée à la patinoire des Vernets
20h00    Animations d'avant-match
20h15    Début du match contre Fribourg-Gottéron

Informations complémentaires
Conférence donnée en anglais et en français
Parking à proximité   
Transports publics    tram 15 - arrêt Uni-Mail
L’apéritif, la séance d’information et les entrées au match sont gracieusement offerts par le GSHC.
Pour tout complément d’information, vous pouvez prendre contact avec Sebastian Grove au 079 359 79 56.