updated 9:44 AM CEST, May 9, 2017

Paris: la lesbienne en colère

Les 2 et 3 novembre prochains, Junko Emoto débarque à Paris avec Kegawazoku, son spectacle subversif sur le thème du chaos sexuel. Kegawazoku est un théâtre hors-norme qui signifie littéralement «la tribu des fourrures». Composée exclusivement de femmes, la troupe excelle dans le mélange des genres : parodie, burlesque, strip, le tout dans une ambiance survoltée et limite vulgaire. La meneuse, Junko Emoto, lesbienne en colère, s'inspire directement d'une troupe créée dans l'Entre-deux-guerres à Tokyo, Takarazuka, constituée de femmes pour un public de femmes et s'attache à en détourner les codes.

La pièce Le fric et les femmes a pour cadre les décombres d'un Japon aux allures de fin du monde. Comme en 1945, les femmes reconstruisent. Toutes les figures de femmes sont convoquées, de la fille de mauvaise vie à la nonne moyennement catholique, en passant par la voyante qui lit l'avenir dans les sexes… Le public européen est emmené loin, très loin de ses références. A découvrir absolument.

 

Le fric et les femmes

Date: 2-3 novembre 2012

Lieu:  Maison de la Culture du Japon 101 bis, quai Branly 75015 Paris. Métro ligne 6 : Bir-Hakeim.