updated 6:42 PM CET, Dec 5, 2016

4 mars: débat homophobie et hip-hop

A l'occasion de la sortie du clip Hip-hop pour tous, un débat entre milieu hip-hop et associations LGBTQI est organisé par les producteurs. Une occasion d'ouvrir le dialogue.

En 2013 le mariage pour tous est adopté en France. L’ouverture du débat permet en même temps de visibiliser une problématique trop longtemps passée sous silence autant qu’elle légitime des prises de position ouvertement homophobes. Le hip-hop, mouvement urbain et multiculturel, s’est toujours positionné clairement contre le racisme. Ses textes, sur ce terrain, sont des messages d’ouverture. Pourtant, pour ce qui touche au genre et à l’homosexualité en particulier, le mouvement reste un des rares médias résolument homophobes. Alors même qu’une partie non négligeable des rapeurs-euses prennent des positions pour le mariage homosexuel et pour l'égalité, il semble qu’il soit difficile pour les acteurs/actrices du milieu de rompre avec une tradition de «clash» envers les «tapettes».
Pourtant, en tant que média culturel populaire, le hip-hop pourrait devenir un outil important pour la lutte contre les discriminations à l’encontre des personnes LGBTIQ, comme il l’a été, et l’est toujours, contre le racisme. Pour en discuter et trouver des solutions, Ultimate Production propose de mettre autour d’une même table des acteurs de la lutte LGBTIQ et du milieu hip-hop.
Pour en discuter:
Guillaume Renevey, redacteur en chef du magasine 360°; Caroline Dayer, enseignante et chercheuse à l'université de Genève; Colt Seavers, créateur et rédacteur du site reprezent.ch; Alexandre Ariosa, rapeur et réalisateur du clip Hip-Hop Pour Tous; Lionel Perrinjaquet, rapeur du morceau Hip-Hop Pour Tous

Animé par Guillaume Mendicourt Chargé de projets LGBTIQ, Agenda 21, Ville de Genève

Hip-Hop Pour Tous: Alexandra «Zapata» Ariosa et Lionel «BG» Perrinjaquet ont travaillé ensemble à la création du morceau et à la production du clip. Le but des deux artistes est de proposer aux acteurs-trices du milieu hip-hop francophone de se mobiliser sur la question de l’égalité des droits et la lutte contre les discriminations envers les personnes LGBTIQ.

homophobie et hip-hop
le mardi 4 mars 2014 à 20h
à la maison des Associations (Genève)
Salle Gandhi