updated 6:42 PM CET, Dec 5, 2016

Dépistage élargi pour le cancer du sein

Genève étend l’invitation à la mammographie de dépistage aux femmes de 70 à 74 ans.
 
3294  femmes de 70 à 74 ans domiciliées à Genève vont recevoir ce mois-ci une invitation personnelle à effectuer une mammographie de dépistage dans le cadre du programme genevois.
 
Mandatée par l’Etat de Genève, la Fondation genevoise pour le dépistage du cancer du sein invite depuis 1999 les femmes de 50 à 69 ans domiciliées dans le canton à effectuer une mammographie  de dépistage tous les deux ans. S’appuyant sur les recommandations de la Fédération suisse des programmes de dépistage du cancer, le programme genevois étend dorénavant une invitation systématique aux femmes âgées de 70 à 74 ans.
 
En effet, c’est entre 50 et 74 ans que l’incidence du cancer du sein est la plus élevée. A Genève, 55% des cancers du sein affectent ainsi les femmes de 50 à 74 ans*. «Des études internationales récentes confirment l’efficacité d’un programme de dépistage organisé», souligne la doctoresse Béatrice Arzel, directrice de la Fondation : «La détection précoce et les progrès réalisés dans les traitements contribuent, chez les femmes de 50 à 74 ans, à une baisse de la mortalité pouvant aller
jusqu’à 25%.»
 
En 2013, près de 30’000 femmes de 50 à 74 ans domiciliées à Genève seront invitées à pratiquer une mammographie de dépistage dans l’un des centres agréés du canton.
 
Le programme de dépistage garantit la qualité et la sécurité de la prestation. La prise en charge de l’examen étant assurée à 90%, le programme garantit également un accès équitable à toutes les femmes dès 50 ans. «Nous informons les femmes de la procédure et leur présentons les avantages et les inconvénients inhérents au dépistage pour qu’elles puissent faire un choix  en toute connaissance de cause» conclut la doctoresse Arzel.

Si les femmes domiciliées à Genève reçoivent une invitation systématique de 50 à 74 ans, les plus âgées peuvent téléphoner d'elles-mêmes à la Fondation pour se faire inviter. Quant aux femmes sans papiers, elles ont également accès au programme en passant par la Consultation ambulatoire mobile de soins communautaires (CAMSCO). 

 
* données 2010 du Registre genevois des tumeurs

 

Dépistage du cancer du sein
Repères
 
·         Une femme sur dix est touchée par le cancer du sein au cours de son existence
 
·         Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme
 
·         A Genève, en 2010*
-          405 cas de cancers du sein
-          76 décès par cancer du sein
-          10% des cancers du sein touchent des femmes âgées de 70 à 74 ans
-          Plus de la moitié des cancers du sein touchent des femmes âgées de 50 à 74 ans
 
 
*Source : Registre genevois des tumeurs,  2010
 
·         En Suisse, les six cantons romands ainsi que les cantons de Berne, St-Gall, Thurgovie et des Grisons, offrent un programme de dépistage organisé du cancer du sein
 
·         En Europe, sur 1'000 femmes examinées dans le cadre d’un programme de dépistage du cancer du sein :
-          950 ont des résultats normaux
-          50 ont des résultats suspects et vont nécessiter des examens complémentaires : dans 43 cas, les anomalies seront bénignes ; dans 7 cas, un cancer sera diagnostiqué
-          2 cancers seront diagnostiqués dans l’intervalle de deux ans qui séparent les mammographies de dépistage
 
Source : Recommandations européennes  pour l’assurance de qualité dans le dépistage et le diagnostic du cancer du sein, 4ème édition

 

Plus d'info sur www.depistage-sein.ch